Découvrir les pays de l’ex Yougoslavie

L’ancienne Yougoslavie était un immense pays de l’Europe centrale qui a fini par exploser en 6 petits états : Monténégro, Serbie, Kosovo, Macédoine, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Slovénie.

La Serbie

Un séjour en Serbie est un véritable voyage dans le temps. Belgrade séduit par son charme pittoresque avec ses quartiers populaires, son beau Danube bleu et sa vie nocturne trépidante. À visiter absolument : le quartier de Zemun et de Dedinje, la rue commerçante de Knez Mihailova, le mausolée du Maréchal Tito.

Macédoine

Skopje, la capitale est une ville à deux vitesses comme il en existe beaucoup en Europe Centrale. Le quartier ottoman avec ses hammams reste cependant, un centre très attractif. Le contraste est moins frappant dans les petites villes touristiques comme Ohrid- qui est classée au Patrimoine Mondiale de l’Unesco-  Chtip, Vélès, Kratovo ou Krouchevo.

Bosnie-Herzégovine

Longtemps après la dislocation de l’ex Yougoslavie, la Bosnie-Herzégovine a été un territoire miné par 4 années de guerre. Sarajevo, la capitale porte encore les traces du conflit. Aujourd’hui, le marché de Markale, le parc de Vrelo Bosne ou le Café Tito valent bien le détour, mais la rencontre des locaux est encore plus instructive.

Croatie

Pendant la guerre entre Serbes et Croates, de nombreux monuments architecturaux de l’ancienne Yougoslavie ont été détruits. Mostar est une ville martyre qui renait lentement de ses cendres et offre aujourd’hui un spectacle plus divertissant aux touristes. Dubrovnik, une cité médiévale perchée sur un rocher en front de mer sur la côte Adriatique attire également beaucoup de touristes.

Slovénie

Entre les paysages des lacs et les montagnes, la capitale Lubjana mérite que l’on s’attarde dans ses étroites ruelles pavées, ses immeubles d’inspiration austro-hongroise à toit rouge et son château qui surplombe la vallée.

Monténégro

La meilleure manière d’entrer au Monténégro est de suivre la rivière Trebinje. 80% du territoire est occupé par d’imposantes montagnes et de grands espaces sauvages avec des routes et des sentiers non balisés, mais praticables, idéal pour faire de la randonnée. À voir absolument : la ville de Niksic, les gorges de Tara, le village de Mojovac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *